Comment se déplacer à Cabarete?

Guagua et Carrito

À eXtreme Hotel, on attire généralement des voyageurs qui veulent vivre une expérience authentique, qui ont un goût pour l’aventure et l’exploration. En ce sens, le transport devient un élément essentiel de leur séjour. Comme notre priorité est de nous assurer que vous passiez les meilleurs vacances possibles, nous sommes toujours là pour vous aider à planifier vos transports et faire en sorte que vous pouvez vous rendre là où vous en avez envie.

Cette série de trois articles couvre comment se déplacer à Cabarete. Bien que Cabarete soit une petite ville en soi, il y a tant d’endroits à visiter qu’il est indispensable de savoir comment utiliser les différents moyens de transports. Il existe plusieurs options pour différents besoins, et il est important de savoir discerner les avantages de chacunes de ces options pour vous permettre de vous déplacer sans tracas, à (très) petit prix et surtout pour vous permettre de sauver du temps et profiter pleinement de votre temps ici.

La première partie du guide explique comment se déplacer à pied et comment utiliser les motoconchos à Cabarete.

La deuxième partie du guide couvre le transport en Guagua et en Carrito.

La troisième partie du guide détaille comment utiliser le transport privé en taxi et le transport par bus sur de grandes distances.

Les guaguas et les carritos sont les deux moyens de transports publics que l’on peut utiliser en République dominicaine. Semblables en termes de prix et de trajets parcourus, il existe néanmoins des différences qui rendent l’un ou l’autre moyen de transport plus adapté à vos besoins.

Les Guaguas

Les guaguas (prononcés «gwa-gwa») sont des minivans privées (le chauffeur est propriétaire du véhicule) qui agissent comme principal transport public de masse entre les villes et les villages. Ces véhicules officialisés possèdent une porte coulissante sur le côté droit d’où l’on embarque et descend. Ils peuvent normalement asseoir entre 10 et 12 personnes incluant le chauffeur, mais il n’est pas rare que plus du double de personnes y rentrent. On peut les reconnaître facilement parce que leur trajet (fixe) est inscrit sur le pare-brise en avant (généralement deux noms de villes qui représentent les points de départ et d’arrivée).

Les guaguas n’ont pas d’horaire où d’endroits fixe où s’arrêter: ils récupèrent et laissent des passagers là où les gens se trouvent ou veulent descendre. De ce fait, il suffit de leur envoyer la main lorsqu’on en aperçoit un sur le bord de la route pour qu’il ralentit et s’arrête pour nous laisser monter. Il n’est pas rare de devoir attendre entre 1 à 20 ou même 30 minutes avant que passe un Guagua, donc vaut mieux s’armer de patience.

Généralement, les guaguas sont opérées par un chauffeur qui conduit le véhicule et un «cobrador» (un assistant «collecteur») qui s’occupe de remplir le véhicule à son plein potentiel en assignant une place aux passagers. Les cobradors se chargent aussi de récolter l’argent des paiements pour les trajets.

Guagua transport commun Cabarete

Pour ce qui est du coût, les guaguas sont certainement le moyen de transport le plus bon marché. En effet, il n’en coûte qu’entre 25 à 50 pesos dominicains pour se rendre partout de Cabarete jusqu’à Sosua. Il vaut mieux avoir l’argent exact pour payer puisqu’ils n’ont pas toujours de change.

Les guaguas fonctionnent du lever au coucher du soleil, et sont certainement un moyen de transport original et très amusant de se déplacer à Cabarete. Ça reste en soi un expérience très authentique qu’il faut essayer au moins une fois pour avoir une meilleure idée de ce que représente de vivre en République Dominicaine.

Se déplacer à Cabarete en Guagua

Carrito (Caro publico)

Les carritos sont des taxis publics (véhicule est la possession du chauffeur) qui, sur le même principe que les guaguas, suivent une route prédéfinie du point A au point B et vice versa. Ils sont facilement reconnaissable puisque la plupart des véhicule sont des Toyota Corolla et possèdent un enseigne sur le toit rappelant celui des taxis nord-américains ou européens. Sur cette enseigne se trouve leur route, normalement allant d’un village ou d’une ville à une autre.

Se déplacer à Cabarete en carrito

Comme les guaguas, les carritos s’arrêtent partout où il y a des gens qui veulent monter ou descendre. Ils n’ont donc pas d’horaire fixe et peuvent prendre entre 1 et 15 minutes avant d’en rencontrer un. Vous pouvez leur faire signe de s’arrêter en leur envoyant la main. Ils risquent également de vous klaxonner si vous attendez ou marchez sur le bord de la rue pour que vous les voyez.

Si jamais vous en appelez un de la main et qu’il ne s’arrête pas, c’est probablement parce qu’il est rempli à pleine capacité. En effet, l’espace est plus limité dans les carritos que les guaguas et il arrive que l’on doive en passer plusieurs avant d’en trouver un avec de la place (surtout en fin de journée). En contrepartie, les carritos se rendre plus vite en destination puisqu’ils font moins d’arrêts (moins de passagers à bord).

Ces voitures peuvent normalement loger 5 personnes avec le chauffeur, mais vont généralement en loger 7 (une personne de plus sur la banquette arrière et une autre partageant le siège passager à l’avant). Lorsque vous montez, après vous être assis et que le véhicule ait commencé sa course, pensez à payer le chauffeur avec le montant exact ou avec de petits billets. Lorsque vous arrivez à destination, simplement laisser savoir au chauffeur de s’arrêter là où vous désirez.

Se déplacer à Cabarete en carrito

Si jamais il vous arrive d’être la dernières personne en arrière du côté gauche du véhicule, ne sortez pas de la voiture par la portière gauche au risque de vous faire frapper par le trafic sur la route. Au contraire, les gens assis sur la banquette vont tous se lever un par un pour vous laisser sortir par la droite.
Contrairement aux guaguas, les carritos roulent jour et nuit. À n’importe quel endroit sur la route principale de Cabarete à Sosua, le coût d’un carrito est de 30 pesos dominicains (plutôt 40-50 après le coucher du soleil).

Les carritos sont également le moyen le moins et cher et le plus rapide pour le prix de se rendre à Puerto Plata. La seule chose qu’il faut savoir c’est que les carritos arrêtent à Sosua, et qu’il vous faudra y changer de véhicule pour en prendre un qui fait la route Sosua-Puerto Plata.

Cela termine la deuxième partie de ce guide sur comment se déplacer à Cabarete avec les guaguas et les carritos. Ces types de transports sont généralement réservés pour les moyennes et longues distances, alors que la moto concho est plutôt réservée pour les courte distances. Dans la troisième et dernière partie de ce guide, nous verrons comment se déplacer en taxi privé pour de courtes et grandes distances, ainsi que la procédure pour faire un trajet en autobus nolisé (grandes distances).