Comment se déplacer à Cabarete ?

À eXtreme Hotel, on attire généralement des voyageurs qui veulent vivre une expérience authentique, qui ont un goût pour l’aventure et l’exploration. En ce sens, le transport devient un élément essentiel de leur séjour. Comme notre priorité est de nous assurer que vous passiez les meilleurs vacances possibles, nous sommes toujours là pour vous aider à planifier vos transports et faire en sorte que vous pouvez vous rendre là où vous en avez envie.

Cette série de trois articles couvre comment se déplacer à Cabarete. Bien que Cabarete soit une petite ville en soi, il y a tant d’endroits à visiter qu’il est indispensable de savoir comment utiliser les différents moyens de transports. Il existe plusieurs options pour différents besoins, et il est important de savoir discerner les avantages de chacunes de ces options pour vous permettre de vous déplacer sans tracas, à (très) petit prix et surtout pour vous permettre de sauver du temps et profiter pleinement de votre temps ici.

La première partie du guide explique comment se déplacer à pied et comment utiliser les motoconchos à Cabarete.

La deuxième partie du guide couvre le transport en Guagua et en Carrito.

La troisième partie du guide détaille comment utiliser le transport privé en taxi et le transport par bus sur de grandes distances.

 

comment se déplacer à Cabarete eXtreme Hotel

Les deux façons les plus naturelles et faciles de se déplacer à Cabarete sont la marche et l’utilisation de la motoconcho. Voici donc en détail ce qu’il faut savoir pour explorer Cabarete à pieds ou les cheveux au vent sur une moto.

Marcher

Le village de Cabarete est situé dans une baie qui compte (avec la plage de Kitebeach) près de  6 km de littoral. Une large plage de sable fin épouse ce littoral et une longue route (qui fait toute la côte nord de l’île) suit le bord de l’eau et traverse le centre de Cabarete. De ce fait, il est donc relativement facile de se déplacer à pied pour se rendre un peu partout à Cabarete.

Cela dit, il y a certains endroits qui sont plus difficile d’accès à pied, notamment parce que l’infrastructure urbain n’est pas adapté aux piétons. En effet, il n’y a pas de trottoirs ni d’endroits désignés pour traverser la rue. Il faut ainsi faire extrêmement attention lorsqu’on se déplace à pied en ville, surtout parce que le trafic routier peut être important et que les règles de conduites ne sont généralement (et malheureusement) pas suivies par les automobilistes et motocyclistes.

comment se déplacer à Cabarete eXtreme Hotel

En ce sens, il faut faire doublement attention lorsqu’on traverse la rue pour s’assurer qu’on ait amplement le temps de se rendre de l’autre côté. Aussi, il n’est pas rare que des conducteurs roulent en sens inverse (de l’autre côté de la rue), donc ne pas prendre pour acquis aucun comportement et tout simplement attendre qu’il n’y ait pas de véhicule en vue. Cela est aussi vrai aux feux de circulation (un seul à Cabarete!): il ne faut pas s’attendre que le véhicule s’immobilisera automatiquement au feu rouge, puisque certains conducteurs ont tendance à continuer leur route lorsqu’ils ne voient pas d’autre véhicules attendre en sens inverse.

Comme il n’y a pas de trottoirs, assurez-vous de marcher du côté inverse du trafic pour voir les véhicules arriver vers vous. Tenez-vous bien à l’écart le plus possible de la route lorsque c’est possible. Bien qu’il n’y ait pas de trottoirs, il y a généralement un petit chemin qui longe la route (à force de marcher à côté), mais prenez garde aux trous et aux malformation de la chaussée.

Ouf! Pas facile se déplacer à pied à Cabarete vous dîtes? Effectivement, si l’on marche le long de la route. Mais la solution? Marcher sur la magnifique plage! Il est possible de se rendre aisément à plusieurs endroits en empruntant la plage, il suffit de savoir où « rentrer » pour aller rejoindre la route (vous n’avez qu’à nous le demander et nous vous indiquerons). En plus d’être agréable, cette petite balade sur la plage vous prendra généralement moins de temps pour vous rendre à destination. Cela est d’autant plus vrai pour se rendre de Kitebeach jusqu’au centre de Cabarete, une petite marche santé qui vous prendra à peu près 20 à 30 minutes à partir de l’hôtel, dépendamment de votre rythme. Pensez à apporter de l’eau et à mettre suffisamment de crème solaire!

comment se déplacer à Cabarete eXtreme Hotel

Lorsque la nuit tombe, nous conseillons cependant de ne pas marcher ni sur la plage, ni en ville (à moins d’être dans le centre de Cabarete, où il n’y a aucun danger), tout simplement parce que la route et la plage ne sont pas bien éclairés, et qu’il est plus difficile pour vous de voir votre chemin et aux automobilistes de vous voir. Ce que nous recommandons à la place? Les motoconchos! Continuez à lire.

Motoconcho

La façon la plus rapide, la plus pratique (et la plus amusante!) de se déplacer à Cabarete est sans aucun doute d’utiliser les motoconchos.

Les moto-quoi?

Une motoconcho est en fait service de transport où l’on vous emmène à bon port à dos de moto (privée). Pour faire simple, c’est un taxi à moto. Les conducteurs détiennent un permis qui leur permet d’opérer sur un territoire désigné (attention à ceux qui n’en n’ont pas – voir plus bas).

Il est facile de les reconnaître, surtout parce que c’est eux qui vous trouverons en premier! Ils sont partout. La plupart attendent à des endroits désignés, les autres vous enverrons la main et/ou un coup de klaxon en vous approchant pour vous offrir « un lift ».

Comment se déplacer à cabarete eXtreme Hotel

Le moto taxi est un formidable moyen de se déplacer à Cabarete. Non seulement c’est abordable, mais vous n’aurez pas à attendre comme c’est le cas avec un autobus ou les autres moyens de transports publics. En plus, c’est une expérience super amusante et agréable en soi!

Par contre, bien que ce soit le moyen de transport le plus utilisé, il n’en demeure pas moins que les normes de sécurités sont parfois très laxistes (la plupart ne portent pas de casque) et qu’il vaut mieux suivre certaines petites règles pour s’assurer que « la ride » soit sans tracas!

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser un moto taxi

Un trajet de motoconcho à Cabarete du point A au point B sur la rue principale entre Kitebeach à l’ouest (où est situé The Extreme Hotel) et l’épicerie Janet’s complètement à l’est de la ville coûte 50 DOP. Durant la nuit (généralement après 20h), le coût double pour tous les trajets. Notez bien que le prix est toujours par personne, peu importe combien vous êtes sur une moto. À ce sujet, on peut monter à une ou deux personnes par moto assez confortablement (en plus du chauffeur). Bien que nous ne le conseillons pas, il n’est pas rare parfois de voir quatre ou cinq dominicain(e)s sur la même moto, parfois toute la famille avec le(la) plus jeune assis(e) sur «la tank à gas»!

Les prix peuvent augmenter dépendamment du trajet, par exemple si vous vous rendez jusqu’au fond de Pro Cab ou si vous vous rendez plus loin dans Callejon (100 DOP). Ou encore, pour se rendre jusqu’à Playa Encuentro (plage de surf), le prix par personne passe à 100 DOP à partir de Kitebeach ou de Cabarete. Pour se rendre à Sosua, le prix peut augmenter aux alentours de 300 à 500 DOP.

La motoconcho est certainement le moyen de transport le plus utilisé à Cabarete et dans le reste du pays, et fait entièrement partie de la culture dominicaine. C’est donc certainement une expérience à essayer (au moins une fois) lors de votre séjour si vous voulez vivre une aventure authentique. Cela dit, il existe tout de même une étiquette à suivre et des choses à savoir pour s’assurer que le trajet se déroule peinard et sans tracas.

Les meilleurs conseils pour se déplacer à Cabarete en motoconcho

  • Toujours, toujours, TOUJOURS monter et descendre de la moto du côté GAUCHE! La raison est bien simple: pour ne pas vous brûler la jambe sur le tuyau d’échappement de la moto. Ainsi, lorsque vous enfourchez la moto, pensez à y aller du côté gauche, et même chose lorsque vous descendrez à bon port. Votre vaillant conducteur s’assurera généralement de vous le faire penser, mais mieux vaut le savoir d’avance et ne pas l’oublier. Si cette petite mise en garde peut sembler banale, vous seriez surpris du nombre de touristes qui reviennent à la maison avec un souvenir qu’ils n’ont pas choisis: le fameux «dominican tattoo », c’est-à-dire une vilaine brûlure sur l’intérieur du mollet de la jambe droite. Notez bien (et c’est ce qui fait souvent toute la différence!), que cette mise en garde s’applique toujours (et surtout) à la sortie des bars, après avoir consommé plusieurs merveilleux mojitos en ville (si vous voyez ce que je  veux dire!).
comment se déplacer à Cabarete eXtreme Hotel
  • Assurez-vous d’embarquer avec un conducteur fiable qui possède le permis nécessaire.
  • Si certaines personnes s’improvisent conducteur de motoconcho, il vaut mieux choisir un chauffeur qui possède le permis nécessaire. La plupart portera leur permis autour du cou, sinon il suffit de leur demander gentiment pour qu’ils vous le montrent.
  • Les motoconchos désignés attendent généralement à des endroits à fort affluence en ville, notamment (d’est en ouest): en face du supermarché Janet’s, en plein milieu de la baie de Cabarete proche du stand à taxi, à l’entrée de Callejon, au centre de Kitebeach (de biais à The Extreme Hotel) et à l’entrée de la Cienega.
comment se déplacer à Cabarete eXtreme Hotel
  • Privilégiez ces conducteurs qui attendent avec les autres plutôt que ceux qui s’arrêtent pour vous proposer un lift, vous aurez plus de chance de tomber sur un chauffeur désigné. Autre conseil: si vous voyagez durant la nuit, assurez vous que la moto possède des phares avant et arrière qui fonctionnent bien!
  • Si jamais vous trouvez un conducteur qui fait votre bonheur, rien ne vous empêche de lui demander son numéro de téléphone (ou Whatsapp) ou encore, vous pouvez lui demander de vous attendre (pour aller à l’épicerie par exemple) ou même de se donner rendez-vous à une certaine heure pour qu’il revienne vous chercher plus tard.
  • Si vous trouvez que votre conducteur va un peu trop vite à votre goût, ne soyez pas gêné de lui dire de ralentir. Un simple « tranquilo! » lui indiquera de rouler moins rapidement.
  • Définissez toujours le prix avant d’embarquer sur la moto! Même si les prix sont normalement fixe, ce n’est jamais une science exacte. Vaut mieux s’assurer avec votre conducteur que vous soyez sur la même longueur d’onde. Aussi, assurez-vous d’avoir du change pour payer! Ne comptez pas sur votre conducteur pour vous faire de la monnaie, à moins encore une fois que vous lui avez demandé avant d’embarquer.
  • Montez sur une moto qui va dans la direction (du côté de la route) que vous voulez aller pour éviter de tourner (faire un «u-turn») en plein milieu de la rue inutilement.
  • Penchez-vous avec la moto: même s’il vous paraît plus naturel de vous pencher dans la direction opposée lorsque vous tournez, il sera plus facile votre le conducteur si vous vous penchez du même côté que lui.
  • Il vous est même possible de demander à un motoconcho d’aller chercher de la nourriture à votre restaurant favoris en ville. Commandez d’avance en appelant au restaurant, ou demandez directement à votre chauffeur. Pensez à lui laisser un petit pourboire 😉

Voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour utiliser le transport par moto taxi à Cabarete. Dans la seconde partie de cette série d’article sur comment se déplacer à Cabarete, vous en apprendre plus sur les transports publics suivant: le guagua et le carrito! Encore moins dispendieux que la moto taxi, ces moyens de déplacements vous permettent de parcourir de plus grandes distances pour aller visiter les villes voisines de Cabarete comme Sosua, Sabaneta ou encore Playa Grande.